En 14 millisecondes, le cerveau capte les mouvements oculaires de l’interlocuteur.

Les émotions sont toujours régulées en interaction avec l’autre de façon très précise et celles-ci sont largement transmises par les mouvements oculaires. Les mouvements oculaires témoignent des émotions.

Mathématique émotionnelle et escalade émotionnelle

Exemple: peur du rejet

Prévenir Mentor - La peur du rejet

Conclusions :

  • les 2 se sentent mutuellement menacés, rejetés en 14 millisecondes…
  • …donc avant que la conversation ait commencé.
    (il faut 20 fois plus de temps la conscience pour s’en rendre compte).
  • La relation est faible, l’impuissance, le rejet et l’anxiété sont grandes. Tout est réuni pour ne pas s’entendre.
  • Le langage verbal et la logique ne feront qu’augmenter l’impuissance et le rejet des 2 parties. C’est l’escalade émotionnelle.

Seule la fonction (posture) ou l’achat de la paix (laisser tomber) mettront fin à cette faible énergie vibratoire.

Si tous les 2 fondent leur confiance sur leurs arguments, sans autre stratégies de communication, ils tenteront mutuellement de convaincre par la preuve du raisonnement. Pour tenter d’obtenir la permission d’être en relation positive, les systèmes cognitifs respectifs essaieront en vain de de faire en sorte que l’autre soit d’accord. Mais ces tentatives raisonnables demeureront inefficaces.

La logique et la raison ne parle pas à l’amygdale génératrice de la peur présente chez les 2 protagonistes. Toute solution logique sera inefficace.

Pour un problème conscient, il faut une solution inconsciente. Il est donc tout-à-fait possible de concevoir et d’apprendre une communication qui permette d’obtenir différentes réponses émotionnelles chez soi et chez les autres. C’est ce qui permettra de grands changements de points de vue.

St. Licodia
Mars 2021

L’article complet au format PDF est téléchargeable ici.